Une autorisation pour faire un abri de jardin en parpaings ?

- - Extérieur

Si vous souhaitez fabriquer un abri de jardin en parpaings, ce qui nous intéresse dans cet article, mais sachant que certains abris pourraient être construits en bois ou en aluminium, sachez que vous devez, selon certaines conditions et, au préalable, procéder à quelques démarches. Dans cet article, pour vous nous avons fait le tour de la réglementation en la matière.
Il faut savoir que le parpaing reste le matériau qui est aussi le moins exigeant en termes d’autorisation de construction, ce qui n’est pas le cas des autres matériaux. Suivez le guide ! 

abri-de-jardin-parpaings

Que dit la réglementation au sujet des constructions d’abris de jardin ?

La réglementation pour une construction d’abri de jardin est assez précise. Les critères qui déterminent une autorisation préalable dépendent surtout des dimensions prévues pour cet abri, de sa superficie, de sa hauteur, mais aussi de son emplacement et selon le PLU plan local d’urbanisme de votre région et/ou commune.

Ainsi et en fonction, il vous faudra peut-être faire une déclaration préalable de travaux et parfois même demander un permis de construire.

Dans tous les cas, il est conseillé de voir auprès des services communaux de votre lieu de résidence. D’autres matériaux de construction autres que le parpaing peuvent engendrer des restrictions supplémentaires, il est donc préférable d’opter pour le parpaing. 

Une règle selon les différents abris

Si votre projet concerne un abri de jardin d’une superficie de moins de 5 m2 et, de moins de 12 mètres de hauteur, dans ces conditions vous ne serez pas soumis à une déclaration préalable de travaux. Vous pouvez donc vous lancer immédiatement dans la construction de votre abri de jardin en parpaings. Il existe cependant une exception, c’est juste dans le cas où vous seriez à proximité d’un monument historique. Dans ce cas précis, il faut contacter votre mairie.

Si votre projet concerne un abri de jardin d’une superficie supérieure à 5 m2 et, jusqu’à 20 m2, pour une hauteur de plus de 12 mètres, il vous faudra déposer une demande préalable de travaux en mairie et ce, avant de commencer votre construction.

Une fois cette déclaration déposée, il faut généralement compter un mois pour la réponse. Il est nécessaire de contacter les services communaux.
N’oubliez pas de bien préciser les dimensions exactes de votre abri de jardin et de bien stipuler que vous souhaitez le construire en parpaings. Encore une fois, sachez que cela facilite les choses. Pour rappel, certains autres matériaux pourraient faire l’objet de restrictions supplémentaires, le parpaing reste donc le matériau le plus courant.

Si votre projet concerne un abri de jardin d’une superficie de plus de 20 m2, il vous faudra alors obtenir un permis de construire.

Cette demande se fait aussi auprès des services de votre mairie. Le délai de réponse peut prendre cette fois-ci plus d’un mois, le plus souvent il faut compter deux mois.

Conclusion : 

Voici pour les conditions particulières et générales pour construire un abri de jardin en parpaings.

Ce sont ici des cas généraux sachant qu’il faut de toute façon prendre connaissance du plan local d’urbanisme de la mairie de votre lieu de résidence afin d’être en parfaite conformité selon votre projet.

Ces mesures nécessitent donc de bien prévoir à l’avance vos travaux en prenant en compte, les délais de réponse des services de la mairie et pour obtenir les autorisations adéquates pour débuter les travaux.

Des restrictions supplémentaires peuvent s’appliquer si vous résidez dans une zone où un monument historique est à proximité, dans ces conditions, il sera plus difficile de faire aboutir votre projet.

Post Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.