Rénover un sol afin de lui offrir une bonne isolation

- - Renovation

Si vous vous trouvez dans cette situation de devoir rénover un sol afin de lui offrir une bonne isolation, cet article devrait vous aider.

En effet, il se peut que vous soyez amené à transformer une pièce de votre habitation où le sol initial n’est pas vraiment prévu pour un aménagement et ne respecte pas vraiment l’efficacité thermique, des travaux devront être engagés.

isolation-sol

L’isolation d’un sol pourquoi est-ce important ?

Si vous devez rénover le sol d’une des pièces de votre habitation, tout comme si vous devez rénover un plancher, l’isolation est vraiment très importante. En effet, on estime que jusqu’à 10 % des déperditions de chaleur dans une maison peuvent provenir du sol.

L’isolation est généralement prévue dans les habitations récentes et elle est faite lors de la construction. Ainsi, quand on souhaite aborder des rénovations, c’est toujours un peu plus compliqué. Il faut vider les lieux pour revoir le sol.

Si dans votre habitation, le plancher relie directement une dalle en béton, cela peut créer un pont thermique qui augmente les flux avec l’extérieur, de même très souvent, le taux d’humidité qui endommage l’air et les matériaux dans une maison.

La bonne isolation du sol s’avère dans ces conditions précise indispensable.

Une bonne isolation ajoute bien sûr à la performance énergétique de l’habitation, vous gagnez en confort et sur le plan économique, par ailleurs, pour ce type de travaux, des aides de l’état peuvent être octroyées aussi selon certaines conditions, il est intéressant de se renseigner à ce sujet.
Ce genre d’isolation est d’autant plus nécessaire, si la pièce que vous voulez transformer ou équiper est une pièce qui se situe sur un sol en terre-plein ou en sous-sol, non pas au-dessus d’une pièce chauffée.

Comment bien choisir son isolant ?

Le marché offre en effet différents types d’isolants qui se différencient des qualités thermiques qu’ils proposent.

Cela se qualifie bien souvent par des coefficients, pour une excellente qualité il est préférable de choisir un coefficient R.

Plus la résistance thermique du matériau est élevée et plus l’isolant est performant.

Ainsi, vous pouvez opter pour un isolant qui propose une résistance thermique égale ou supérieure à 3 m 2.K/W (R ≥ 3 m 2.K/W).

Il est nécessaire aussi de s’assurer de la capacité de l’isolant pour véhiculer la chaleur, cette conductivité se mesure par m2 en degré Celsius et par Watt ( m².°C/W ).

Enfin, l’épaisseur de l’isolant joue un rôle important aussi pour obtenir les meilleures performances.

Si vous devez par la suite poser un revêtement de sol directement sur l’isolant, il faudra bien sûr choisir l’isolant conforme pour cela, la notion de résistance est importante dans ce cas précis.

On parle alors de résistance à la compression qui se calcule en kilopascals (kPa).

Les différents isolants se présentent souvent soit sous la forme de plaques soit en rouleaux.

Le choix de votre isolation va dépendre également de la région où vous résidez et de son climat.

Le choix de l’isolant se fait aussi selon la catégorie de la pièce pour laquelle il est destiné, il y a des différences entre un sol isolé pour une salle de bains, une cuisine, des toilettes ou sols isolés pour d’autres pièces de vie. Dans le cas des pièces humides, l’isolant devra être résistant à l’humidité. Une nouvelle fois, le choix du revêtement de sol que vous envisagez va aussi déterminer le choix de l’isolant.

Certains revêtements comme du carrelage, du béton ciré, du stratifié, demandent une préparation soignée du sol, isolation et ensuite surface très plane pour pouvoir faire ce revêtement spécifique.

En cas de plancher chauffant, il faut là-encore compter sur un isolant spécifique, il est utile dans ces cas-là de faire appel à un professionnel pour faire réaliser vos travaux d’isolation ou pour obtenir de bons conseils.

En résumé, pour isoler un sol, il est nécessaire de remettre le sol à nu et de refaire une remise à niveau, pour un sol en béton un bon ébavurage est conseillé à l’aide d’une meuleuse et disque adéquat. Bien laisser sécher avant de commencer l’isolation.

Si le sol est en terre battue ou meuble il est judicieux de mettre une couche de sable ou de graviers et un film d’étanchéité avant de poser les panneaux isolants.

Les suites des travaux dépendent du choix du revêtement prévu.

Avant d’acheter les matériaux nécessaires en termes d’isolation, pensez bien à relever le climat, la nature de la base du sol, la catégorie de la pièce, le type de revêtement et le type de chauffage.

Post Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.