Rénover et bien entretenir un parquet

- - Renovation

Un parquet de bois c’est toujours très beau et cela donne du caractère dans une habitation, toutefois, le parquet de bois reste fragile et nécessite des soins particuliers.

Il est résistant, stable et dure longtemps surtout pour les parquets de chêne, de plus c’est un bon isolant. Mais pour une bonne durabilité et toujours de la beauté, le parquet demande de l’entretien…

entretenir-parquet

L’entretien d’un parquet est inévitable

Le plus souvent le parquet connu est celui qui est fabriqué en chêne, le bon entretien d’un parquet dépend aussi de sa finition. Différentes finitions sont disponibles, on parle de parquet vernis ou vitrifié, huilé, ou ciré.

Parquet vernis ou vitrifié

La finition vernie ou vitrifiée est souvent la plus courante pour un parquet de bois.

Celle-ci est faite la plupart du temps en usine. Pour entretenir son parquet, il convient de le dépoussiérer en premier lieu. Il est possible ensuite de passer un balai très légèrement humidifié, car il ne faut jamais laver à grande eau un parquet, le bois risque de gonfler et la finition risque aussi de s’abîmer.

Il est bon de passer un protecteur adapté pour les parquets vernis ou vitrifiés, c’est un produit qui généralement se dilue dans de l’eau et qui se passe tel que sur le parquet sans rinçage après.

Quand votre parquet perd de sa brillance, il est bien de faire un shampoing doux adapté et ensuite de lui appliquer un produit que l’on appelle révélateur ou « Polish ». C’est un produit qui s’utilise pur et qui s’applique à l’aide d’un balai microfibre ou éponge. L’opération se déroule soit en une seule fois soit va nécessiter deux passages, ce, selon l’état du parquet. Il est bien de faire ce travail une fois par an.

Parquet huilé

La finition huilée est celle qui confère au parquet son aspect un peu rustique. Ce traitement pénètre dans le bois des lames du parquet. Sur une telle finition, il ne faut pas utiliser d’eau.

Généralement, l’entretien d’un tel parquet nécessite seulement du dépoussiérage.

Si des taches sont visibles sur le parquet, le savon noir est un bon produit pour les enlever.

Il est bon de l’entretenir aussi en passant, tous les six mois environ ou au moins une fois par an, une couche d’huile pour parquet. Il faut laisser sécher le parquet au moins 4 heures après l’application de l’huile.

Parquet ciré

Le parquet ciré se distingue tout d’abord de la bonne odeur qu’il laisse dans la pièce, mais celui-ci demande aussi un entretien particulier, surtout pas d’eau non plus sur ce type de parquet de bois ciré.

Un tel parquet nécessite de la cire entre deux à quatre fois par an et il est nécessaire bien souvent de compter sur une cireuse ou polisseuse avec peau de mouton, pour peaufiner sa beauté. Pour une belle patine, mieux vaut deux fines couches de cire qu’une seule couche épaisse.

Bien faire la rénovation d’un parquet en bois brut, verni ou ciré

Vous avez besoin de rénover un parquet en bois brut, verni ou ciré, voici les différentes étapes à suivre : 

  • Selon l’état du parquet : il se peut que certaines lames nécessitent d’être changées. Quelques fissures peuvent peut-être être rebouchées, c’est à vérifier.
  • En cas de traces de cire ou autres, il est bon de gratter le parquet à l’aide d’un couteau de peintre, ou un bon nettoyage au white-spirit ou térébenthine est peut être nécessaire aussi pour enlever les couches successives de cire.
  • Si le parquet a des fentes ou des trous, il est bon de les reboucher aussi à l’aide de fibre de chanvre et pâte à bois.
  • Un chasse-clou est utile aussi si toutefois certains clous ressortent, là-encore, de la pâte à bois est nécessaire pour recouvrir le clou.

Après toutes ces vérifications et rénovations faites, un bon ponçage s’impose avec une ponceuse à bandes en suivant le sens du bois, à l’aide d’une bordeuse pour les bordures, avant d’appliquer la finition souhaitée.

Conclusion : 

Vous l’aurez compris, un parquet de bois nécessite bien sûr plus de soin qu’un sol de carrelage, c’est évident, quoique certains carrelages ne sont pas toujours très faciles à entretenir. Selon votre choix, il vous faudra donc entretenir votre parquet au moins une fois par an. Les chaussures et surtout les talons ne sont pas recommandés sur un parquet ce qui oblige aussi à imposer certaines règles aux personnes qui vous rendent visite, ce, pour garantir la beauté et la durabilité de votre parquet.

Post Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.