Regroupement de prêts

Le rachat de crédit est une démarche financière qui consiste à rassembler en un seul et unique crédit plusieurs prêts préexistants. Il s’agit d’une opération pratique et facile pour diminuer l’endettement d’un ménage. Dans ce cadre, il vise à réduire le montant des mensualités en contrepartie d’un allongement de la durée du remboursement.

Le rachat de crédit est valide à toute sorte de crédit que ce soit immobilier, renouvelable ou à la consommation. En France, on peut distinguer quatre types de rachat de crédit : le rachat de crédit immobilier, le rachat de crédit locataire, le rachat de crédit par achat/vente à réméré et le rachat de crédit professionnel.

Mais, quel que soit le type, le rachat de crédit s’adresse à toute personne qui possède au moins deux dettes comme le crédit ou le découvert par exemple. Cependant, tout le monde ne se tourne pas vers cette solution pour les mêmes raisons.

D’autres cas montrent que certaines personnes font recours au rachat de crédit pour retrouver un meilleur équilibre financier. Pour récapituler le tout, un rachat de crédit est une opération qui répond à trois démarches : regrouper ses crédits, diminuer son taux d’endettement et diminuer ses mensualités.

Son principe

Afin d’effectuer un rachat de crédit, il est obligatoire de déposer une demande auprès d’une banque ou d’un organisme de prêt.

Après l’étude de votre dossier, ce dernier est capable de refuser ou d’accepter votre demande. Pour le premier cas, si la banque ou l’établissement décline votre demande vous êtes obligé de continuer à décaisser chaque mois les échéances de tous vos crédits.

Et s’il accepte, vous n’avez plus qu’une seule dette mensuelle. Dans ce dernier cas, l’organisme prêteur ou la banque rachète l’ensemble de vos crédits auprès des établissements dans lesquels vous les avez souscrits.

Pour cela, l’organisme reporte les sommes restantes dues sur un nouveau contrat. Ce dernier renferme, le nouveau taux unique, la mensualité réduite, la durée d’allongement et les coûts de l’opération.

Avantages et inconvénients du rachat de crédits

Les taux d’intérêt à des seuils plus bas incitent les rachats de crédits. Les conditions lors de cette opération sont plus avantageuses.

Effectivement, le montant de la mensualité unique se voit allégé afin de s’adapter à votre budget. La réduction peut atteindre même les 50 % soit la moitié de votre dette. Grâce à un rachat de crédit, il vous sera facile de gérer vos finances et de trouver l’équilibre à chaque fin de mois.

Vous pouvez également en profiter pour souscrire une assurance emprunteur plus captivante. Le rachat de crédit s’avère aussi une solution opérante pour répondre aux difficultés financières du foyer, notamment le surendettement. Il permet de bénéficier d’une trésorerie supplémentaire ou de gagner du pouvoir d’achat. Même si le rachat de crédit est une démarche financière très prometteuse, il présente toutefois quelques inconvénients.

En effet, la réduction de chaque échéance de crédit engendre un allongement de la durée de remboursement. Ainsi, vous ferez face à une montée du coût global du prêt. D’une part, les frais liés à l’opération peuvent alourdir ce coût. Il s’agit des sanctions pour remboursement dépassé payable à votre ancienne banque ou établissement de prêt.

À celles-ci s’ajoutent également les éventuels frais de courtage et les frais de garanties. Ainsi, afin de décrocher les conditions les plus favorables auprès de l’organisme prêteur ou auprès de la banque, l’accompagnement d’un intermédiaire spécialisé ou d’un courtier est très sollicité.

Les courtiers en rachat de crédit

Un courtier est un professionnel du commerce qui accomplit l’activité de courtage. Dans le secteur des crédits, son rôle est d’établir une relation entre une personne cherchant à faire un crédit et l’organisme qui accorde celui-ci.

Dans un cadre d’un rachat de crédit, le courtier est tenu de chercher le meilleur établissement de prêt offrant des solutions plus avantageuses. Ces experts en domaine de crédit ne travaillent pas pour une enseigne, mais ils trouveront l’enseigne qui vous proposera le meilleur service.

À part de trouver l’organisme approprié à votre situation, un courtier est également capable de vous donner conseil et de vous avancer plusieurs solutions. Mais aussi, vous pouvez faire appel aux services d’un courtier pour transmettre vos dossiers à l’établissement ou à la banque choisie.

Rachat de crédit hypothécaire

Par définition, le rachat de crédit hypothécaire est une opération financière qui désigne le regroupement de crédit garanti par l’hypothèque d’un bien immobilier.

Contrairement au rachat de crédit à la consommation qui est une démarche consistant à racheter tous les crédits à la consommation, le rachat de crédit hypothécaire est destiné uniquement aux propriétaires d’un bien immobilier. Pour ce type de rachat, l’établissement de prêt s’engage à racheter tous vos crédits auprès de vos créditeurs.

Cela est réalisé afin d’établir un seul et unique emprunt avec mensualités réduites sur une durée ne dépassant pas 25 ans. Lors d’un rachat de crédit hypothécaire, les sommes de dettes rachetées sont souvent plus importantes que lors d’un rachat de crédit à la consommation. Cela provient du fait que l’établissement a besoin d’assurer l’opération avec votre bien immobilier.

Si vous n’êtes plus en mesure de verser vos mensualités, et seulement en dernier recours, il est de son droit de revendre votre bien hypothéqué et de récupérer une part des revenus de la vente. À noter que, dans le cas où vous avez déjà opté pour la garantie de votre prêt immobilier par une hypothèque, celle établie pour votre regroupement ne fera que la remplacer.

À titre d’information, une mise en hypothèque sollicite le recours à un notaire. Ainsi, à la différence d’un rachat de crédits à la consommation, une démarche hypothécaire inclut des frais de notaire. Ces frais s’élèvent à 2 % environ et sont impliqués dans le rachat de prêts.

Quelques astuces avant de se lancer dans un rachat de crédit

Afin d’éviter les mauvaises surprises et d’échapper à certains pièges, voici quelques conseils à suivre avant de se lancer dans un rachat de crédit.

Avant de réaliser un regroupement de crédit, vous devez être conscient que cette opération ne vous donne pas l’occasion de faire des économies.

Il demeure une solution pour tenter de répondre à la situation de surendettement ou à différentes difficultés financières en réduisant d’une manière considérable vos charges mensuelles.

Mais aussi, avant de procéder à un rachat de crédit, il est important de s’adresser à un expert du domaine. Pour cela, vous devez toujours choisir votre partenaire en suivant la crédibilité de ses services.

Il est conseillé d’éviter les courtiers qui opèrent pour un partenaire unique et qui se déplacent à votre domicile. En effet, ces types de courtiers ont pour but de trouver le maximum de client à son enseigne, mais non pas l’inverse. Le mieux est de s’adresser à un intermédiaire ou à un courtier en opération bancaire.

Ce dernier est capable de vous avancer les offres personnalisées répondant au mieux à votre situation grâce à leur partenariat constitué de différentes institutions financières.

Et pour finir, avant de se lancer dans un rachat de crédit, il est conseillé de toujours vérifier le taux appliqué. Cela vous éviterez de vous perdre en tant que client.